Actions

 Langue:
 Flux RSS:


Le blog de Jérôme DESMOULINS


Changement de clavier

 Jérôme
 Informatique
 Linux
 Windows
 Travail
 Productivité
 

Mon ancien clavier commençant sérieusement à rendre l'âme (il avait plus de 10 ans, et n'a pas résisté à la dernière tasse de thé renversée dessus), je me suis penché cette semaine sur le choix d'un successeur.

Travaillant deux jours par semaine de la maison, je voulais un clavier solide, confortable, et silencieux. Je souhaitait avant tout garder un clavier filaire, car je cherche toujours à limiter piles, ondes, etc... dans la maison (pour des raisons diverses qui sont écologiques, et l'impact sur la santé, principalement).

J'ai toujours eu des claviers à grosses touches mécaniques, et je trouvais cela particulièrement confortable. J'aime bien ce que fait Logitech, même si je n'étais pas particulièrement attaché à la marque.

 

Ayant comparé plusieurs modèles, de plusieurs marques différentes, mon choix a pu se réduire à une petite sélection, ce qui m'a permis d'établir une liste de critères plus complète:

  • Le clavier doit être filaire, car plus pratique dans le temps, et aucune envie de charger ou me soucier d'une durée de vie
  • Le clavier doit être silencieux, car je suis dessus 40% de mon temps d'activité professionnel, ainsi que pour mes loisirs (j'ai un switch usb, ce qui me permet d'utiliser le clavier sur mon portable professionnel, et sur mon PC fixe).
  • Le clavier doit être issu d'une gamme pro, pour être plus résistant
  • Je ne veux pas y mettre plus de 30 euros, car cela reste un clavier
  • Je n'ai pas besoin d'un clavier de Gamer, car mon utilisation est à 90% bureautique / développement
  • Je souhaite des touches multimédia, car très pratique pour gérer le son, et le lecteur audio que j'utilise très souvent
  • Je veux absolument garder les touches de fonction F1 à F12 disponibles sans avoir à utiliser une seconde touche.

Voilà pour la liste, c'était un peu long, mais après plusieurs recherches, le clavier qui semblait le plus correspondre était chez Logitech, le modèle 280e

 

Ce clavier présentant des touches ultra-plates m'a fait réfléchir, car je n'étais pas habitué à cela, mais l'avantage semblait réellement se trouver dans le fait qu'il était capable de survivre à du liquide (une tasse renversée, par exemple).

 

 

J'ai donc opté pour ce modèle.

 

Voici mes premières impressions.

 

Le clavier est vraiment très confortable. Il possède deux pattes qui permettent de le surélever lorsque j'ai besoin de taper de longs textes, lors de la rédaction de documents ou de mails.

Il est très rapide à prendre en main, et la position des touches est parfaite, mes doigts ne ripent pas sur les touches, je n'ai quasiment aucune faute de saisie, ce qui est un réel gain de temps, et très appréciable.

Immédiatement reconnu sous Linux, j'ai pu personnaliser les quelques touches de fonction que je souhaiter changer par rapport aux attributions par défaut (je suis sous XFCE, et le gestionnaire de clavier de l'environnement a fonctionné directement).

Il possède une avancée longue, ce qui s'avère assez sympa avec le temps, car confortable pour les mains.

Le clavier est lourd, ne bouge pas sur le bureau, reste stable, et fait vraiment pro. C'était un des critères de choix le plus important.

 

En bref, je suis très content de cet achat, que je partage, si cela peut aider d'autres personnes un peu indécises sur un choix de clavier.

 

 

 

 

Retour